CETA – The Land

Au sein de The Land, écosystème voué au développement des territoires ruraux et de ses acteurs, le CETA est une plateforme de technologie Rennaise dédiée à la transformation alimentaire. Rencontre avec Alain Choulet, responsable du centre. 

Quel est votre coeur de métier ? Quels marchés visez-vous ?

Le CETA (Centre d’Expérimentation et de Transformation Alimentaire) est une sorte de fablab industriel de 1000 m² équipée de matériel de R&D et de production. Nos différents agréments (formation, agrément sanitaire européen, CIR), nous permettent de dispenser des formations, de piloter ou d’accompagner des projets de R&D, et de réaliser des prestations techniques (préséries, qualifications, conseils).

Pour ce qui est des formations, nous dispensons des formations en technologies alimentaires pour des étudiants et apprentis : formations théoriques et pratiques pour les étudiants du grand ouest (BTS STA Saint-ex sup,  Agro campus Ouest, ESA, Universités), mais également pour les professionnels :  Certificats de Spécialisation ou de Qualification Professionnelle (CQP pour Triballat, Lactalis, Bridor..) et formations à façon (FCD, CMA…).

Pour ce qui concerne la R&D,  sur nos  3 domaines d’expertises (produits laitiers, carnés et végétaux), nous accompagnons les entreprises et porteurs de projets à concrétiser leurs idées de nouveaux produits, jusqu’à la production commercialisée.  Exemples : mise au point de sauces et fromage en grain pour une franchise de restaurant, création de gammes de produits végétaux à base d’avoine, d’amande ou de coco notamment, réalisation de gammes de plats cuisinés frais ou appertisés…

Enfin, l’une de notre plus-value, c’est aussi de travailler avec les autres entités de l’écosystème The Land et de pouvoir ainsi favoriser des accompagnements plus larges, sur d’autres volets comme le business plan, le juridique, le commercial, la mise à disposition de locaux… Il y a en effet sur notre site des incubateurs, un tiers-lieu et divers structures dédiées à l’entrepreneuriat !

Quelle est votre actualité du moment ? Et dans les prochaines semaines/mois ?

L’équipe va se développer, en compétences et en moyens techniques pour accompagner l’accroissement des demandes de formations professionnelles et de conduite de projets d’innovation.  Nous pourrons en particulier suivre les nouvelles demandes relatives à la mise au point de produits végétaux transformés, mais aussi de produits laitiers pour les circuits courts, et de produits carnés et leurs substituts.

Pour quelles raisons adhérez-vous à Valorial ?

Nous partageons le souhait de contribuer au développement local, sans renier les partenariats et projets  internationaux.

Au-delà, nous souhaitons proposer nos compétences au sein de projets collaboratifs, mais aussi pourvoir davantage aider les porteurs de projets dans leur recherche de financement.

Quelle est votre vision de l’innovation ?

Au carrefour de la formation, de l’innovation et de la production alimentaire, nous sommes avec nos partenaires  confrontés à des problématiques très concrètes (compétences, fiabilités, prix de revient..).

Aussi, que ce soit pour de petites structures ou pour les entreprises, nous avons une approche très pragmatique de l’innovation, intégrant tôt les notions de valeurs ajoutées clients, faisabilité industrielle, coût et délais de mise au point, et prise en compte concrète des impératifs de développement durable.  Un de nos objectifs est l’optimisation des temps de développement.

Cependant, au-delà de cette approche, lorsque l’enjeu et le degré d’innovation le justifient, nous pouvons réaliser des projets plus ambitieux,  qui peuvent se traduire par un brevet.

DÉCOUVRIR THE LAND

Suivez CETA – The Land sur youtubeTWITTER facebook

Contact

Alain Choulet - CETA - The Land
Responsable du CETA - The Land


+33 (0)2 99 59 60 68
www.the-land.bzh