Proleval

Photo illustration Proléval Valorex Valorial

PROLEVAL est un projet de recherche collaborative piloté par Valorex. Démarré en 2015, il s’est officiellement terminé en juillet 2021, après 72 mois de travaux. Ce projet labellisé par 3 pôles de compétitivité avait comme objectif d’intégrer de façon pérenne des graines oléo-protéagineuses françaises dans l’alimentation des animaux afin d’améliorer l’autonomie protéique des élevages. L’occasion de faire le bilan avec Mathieu Guillevic, Ingénieur R&D Ph.D. et chef de projets chez Valorex.

Quel était l’objectif de ce projet d’innovation collaboratif ?

Valorex a conduit le programme de recherche nommé « PROLEVAL » : PROtéagineux, oLÉagineux, VALorisation animale de 2015 à 2021.

Le programme avait été labellisé par 3 pôles de compétitivité et expertisé par les ministères de l’Agriculture et de l’Industrie. Le projet était porté par VALOREX, en partenariat avec INRAE et ses 6 unités de recherche impliquées, TERRENA et DIJON-CEREALES.

Partenaires projet PROLEVAL

L’objectif du projet PROLEVAL est d’intégrer de façon pérenne des graines oléo-protéagineuses françaises dans l’alimentation des animaux afin d’améliorer l’autonomie protéique des élevages.

Pour cela, les partenaires du projet PROLEVAL ont contribué à mettre en place une filière française de production et de transformation d’oléo-protéagineux comme la féverole, le pois, le lupin et le lin pour alimenter les monogastriques et les ruminants (féverole, lupin, pois et lin) pour alimenter les monogastriques et les ruminants.

Quel est son caractère innovant et quelles sont les retombées ?

Les partenaires du projet PROLEVAL ont œuvré collégialement pour produire un savoir-faire unique permettant de donner de la valeur ajoutée aux graines oléo-protéagineuses à destination de la filière agricole française. Ce savoir faire repose sur une double approche :

  • Un approvisionnement spécifique en graines oléo-protéagineuses afin d’optimiser le potentiel nutritionnel intrinsèque des graines. Outre l’organisation de filière, il s’agissait de travailler sur le choix de variétés et de conduites culturales des graines de féverole, pois, lupin et de lin les plus adaptés aux territoires et utilisateurs autours d’objectifs commun (comportement agronomique, aptitude aux procédés de traitement, qualité des graines…) et d’économie circulaire.
    • PROLEVAL a permis d’identifier des variétés, et de définir des itinéraires culturaux types, les plus adaptées de graines PRODIVAL de lin, lupin, féverole et de pois
    • Chiffres clés : 698 tests de variétés, 269 itinéraires techniques
  • Des traitements technologiques adaptés pour libérer le potentiel nutritionnel des graines. Il s’agit de déployer les technologies industrielles adaptées aux graines à employer et aux usages de ces graines pour les différentes espèces animales. Pour cela, il a été mis au point des technologies de transformation des graines oléo protéagineuses.
    • PROLEVAL a permis de mettre en évidence les meilleures combinaisons de traitement des graines grâce à un assemblage de technologies mécaniques, enzymatique et thermomécanique pour concentrer et améliorer la digestibilité les nutriments d’intérêts tout en éliminant les facteurs antinutritionnels.
    • Chiffres clés : 3 041 modalités technologiques différentes, 3 générations de produits

PROLEVAL reposant sur cette double approche permet d’obtenir des graines oléo-protéagineuses aux valeurs nutritionnelles jusqu’alors inégalées pour ces graines, permettent une production aux qualités intrinsèques améliorées et répondant aux besoins des filières de différenciation tout en veillant à maintenir leurs performances de croissances et de santé.

Graines oléo-protéagineuses PROLEVAL

Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Aujourd’hui, le projet de recherche PROLEVAL est clôt mais les travaux de Proleval se poursuivent à une échelle régionale, notamment afin d’identifier les meilleures solutions selon chaque territoire pour garantir une autonomie la plus locale possible selon les parcelles de protéagineux existantes.

De plus, les travaux de PROLEVAL ont fait naitre en 2021 une nouvelle gamme d’aliments multi-espèces : INEVO. Cette gamme, unique sur le marché, est la seule aujourd’hui à combiner deux actions (la sélection variétale, les itinéraires culturaux et les contrats à prix garantis ; une combinaison de traitements technologiques des graines) pour améliorer l’intérêt nutritionnel des graines oléo-protéagineuses.

Cette nouvelle gamme d’aliment, INEVO, a été développée par et pour la filière agricole française.

La gamme INEVO se donne pour objectif de répondre aux défis sociétaux actuels :

  • Sécurité et équilibre alimentaire par l’autonomie protéique : protéine produite en France ou en Europe, réduction des importations de la protéine ;
  • Origine locale de l’alimentation : rapprochement des îlots de production de graines, des transformateurs et utilisateurs ;
  • Agriculture durable par la réduction des impacts environnementaux : réduction de la déforestation importée, réduction du poids carbone des productions agricoles, productions de légumineuses à graines vertueuses pour l’environnement ; Par la réduction de l’utilisation d’organismes génétiquement modifiés : l’utilisation de soja d’importation OGM est remplacée par les graines oléo-protéagineuses relocalisées ; Par la réduction des intrants : les légumineuses à graines fixes l’azote atmosphérique et ne nécessitent pas d’engrais azotés ; Par l’amélioration de la gestion des sols, de l’eau et adaptation aux changements climatiques ; Par l’amélioration de la biodiversité dans les champs

L’offre INEVO répond aux démarches de filières cherchant à répondre à ces enjeux majeurs au service de l’agriculture française depuis le champ jusqu’à l’assiette du consommateur. Parmi ces filières de différenciation, Bleu-Blanc-Cœur agit pour une agriculture respectueuse des animaux et de la terre au service de la santé de tous.

Enfin, fort des résultats obtenus dans le cadre du projet PROLEVAL, Valorex vient d’injecter 3,5 millions, dont une partie financée par le plan France Relance, dans la création d’un outil industriel spécifique aux légumineuses : de nouvelles cellules de stockage ; une ligne de fragmentation et de concentration ; l’amélioration d’une ligne de cuisson des graines.

Photo illustration sucess story Proleval Valorial

Innover en mode collaboratif, ça représente quoi pour vous ? 

En tant que PME, qui plus est au spectre d’actions large sur la filière agricole et alimentaire, le mode collaboratif est pour nous à la fois une évidence et une nécessité, afin d’ajuster au mieux nos moyens pour innover. Notre collaboration avec de très nombreux laboratoires de recherche, centres techniques, écoles et entreprises est historique mais elle sera aussi futuriste tant pour construire encore et toujours le socle de notre projet d’entreprise, que pour le faire reconnaître aux niveaux scientifiques, institutionnels et politiques.

+ d’infos

Fiche technique du projet

  • Titre du projet : PROLEVAL : PRotéagineux, OLEagineux, VALorisation animale : Intégration des oléo-protéagineux français dans l’alimentation des animaux d’élevage via la chaîne alimentaire, du végétal à l’homme, dans l’objectif de répondre aux attentes sociétales.
  • Porteur :  Valorex
  • Type de projet : Structurant
  • Axe thématique : Technologies innovantes
  • Date de début : octobre 2014 - Date de fin : octobre 2019 - Durée : 72 mois
  • Coût total du projet : 17 M€ - Aide totale : 8 M€
  • Consortium : VALOREX, DIJON CEREALES, GROUPE TERRENA, INRA - CENTRE PARIS
  • Co-financeurs publics : PSPC, BPIFRANCE

Contact

Guillaume Chesneau - Valorex
Directeur Recherche & Innovations


06 19 92 54 04
http://www.valorex.com