Tuberbioscan

Projet TUBERBIOSCAN Valorial

TUBERBIOSCAN est un projet de recherche collaborative piloté par Germicopa. Démarré en 2018, il s’est officiellement terminé en décembre 2021, après 48 mois de travaux. Labellisé par Valorial, il avait comme objectif de fournir de nouvelles solutions d’imagerie et biologiques pour comprendre et accroître la résistance au stress hydrique et l’aptitude à la conservation des plants de pommes de terre. L’occasion de faire le bilan avec Gisèle LAIRY-JOLY, Directrice de la Recherche chez Germicopa.

Quel était l’objectif de ce projet d’innovation collaboratif ?

Le projet TUBERBIOSCAN est un projet collaboratif dont la finalité est de proposer des nouvelles solutions biologiques et d’imageries pour comprendre et accroitre la résistance au stress hydrique et l’aptitude à la conservation des plants de pommes de terre.

Le projet TUBERBIOSCAN a pour objectif d’acquérir une expertise sur le stress hydrique et l’agronomie de la pomme de terre au niveau de l’INRAE-IGEPP d’une part. D’autre part, il permet le développement d’approches RMN et IRM pour l’analyse et le suivi des plantes en cours de croissance et des tubercules en cours de stockage, sans avoir recours à leur destruction par arrachage de la plante ou coupe des tubercules.

TUBERBIOSCAN Success Story projet Valorial

Quel est son caractère innovant et quelles sont les retombées ?

La méthode IRM est utilisée pour le suivi de la cinétique de développement des tubercules in situ, ainsi que pour la détection et la quantification des défauts internes. Ainsi des courbes de développement de chaque tubercule permettent de suivre l’impact du stress hydrique pendant la période de croissance, comparativement à des plantes qui ne subissent aucun stress. Par ailleurs, il est possible d’identifier l’apparition des défauts internes dans le tubercule, pendant la culture et de suivre leur évolution pendant la période de croissance.

Grâce à ce projet qui a donné lieu à plusieurs publications scientifiques, INRAE-IGEPP est reconnu comme institut de référence pour la recherche sur le stress hydrique en pomme de terre. A partir de 2022, INRAE-IGEPP encadrera une thèse dont le thème est l’amélioration de durabilité de la culture de la pomme de terre dans un environnement de stress croissant.

Par ailleurs, la plateforme PRISM propose une nouvelle offre de prestation avec des méthodologies IRM et RMN, développées au cours du projet. Ces méthodologies seront mises à disposition d’un doctorant codirigé par UMR IGEPP et Institut suisse Agroscope.

Images 3D IRM (après traitement) des tubercules de 1 plante cultivé en condition optimale
d’hydratation (gauche) et  cultivée en condition de stress hydrique (droite)

Innover en mode collaboratif, ça représente quoi pour vous ? 

Le projet collaboratif TUBERBIOSCAN a permis la mise en relation de compétences complémentaires en agronomie, physiologie, imagerie, génétique. Les nombreux échanges au cours du projet permettent d’ajuster régulièrement les travaux pour répondre au mieux à l’objectif, limiter les faux-pas, améliorer la compréhension entre partenaires pour l’analyse et l’interprétation des résultats.

Fiche technique du projet

  • Titre du projet : TUBERBIOSCAN
  • Porteur :  Germicopa
  • Type de projet : Projet Industriel Compétitif
  • Axe thématique : Qualité et sécurité des aliments
  • Date de début : janvier 2018 - Date de fin : décembre 2021 - Durée : 48 mois
  • Coût total du projet : 976 000 € - Aide totale : 509 000 €
  • Consortium : GERMICOPA, BRETAGNE PLANTS INNOVATION, AII (AGRO INNOVATION INTERNATIONAL), IRSTEA, UMR 1349 IGEPP (INSTITUT DE GENETIQUE, ENVIRONNEMENT ET DE PROTECTION DES PLANTES)

Contact

Gisele Lairy-Joly - Germicopa
Directrice de la Recherche


06 86 49 96 41
https://www.germicopa.com