Rechercher

Project stories

MoNArc :

Rencontre avec Hugues Guichard, Responsable Projet à l’IFPC à l’occasion du kick-off meeting du projet MoNArC.
 
 
Quel est l’objectif principal de ce projet d’innovation collaboratif ?
La filière des Calvados cherche à dynamiser son secteur de vente par la mise sur le marché de produits aux caractéristiques plus fruitées qui doivent permettre de diversifier les modes de consommation (apéritif, cocktail), et de moderniser l’image du produit en cassant le cliché d’eau-de-vie agressive. Cette volonté s’est traduite par une adaptation des cahiers des charges des appellations d’origine contrôlée. Le projet MoNArC a pour objectif de définir des itinéraires technologiques en fonction de la cible visée pour le marché. L’Institut Français des Productions Cidricoles (IFPC), centre technique de la filière cidricole, le GIP LABEO laboratoire d’analyse dans le secteur, l’Université de Caen Normandie (unité ABTE EA4651) ainsi que les 5 entreprises, Distillerie Busnel SAS, Spirit France Diffusion, Domaine du Coquerel SA, Château Du Breuil et Théo Capelle EURL, se sont associés pour conduire ce projet collaboratif clé pour la filière. 
 
 
Quel est son caractère innovant et les retombées attendues ?
Le projet MoNArC permettra de dégager des leviers technologiques en vue d’un pilotage spécifique de l’élaboration des cidres de distillation, mais également d’orienter le choix des moments de distillation et des caractéristiques de cette étape. Ainsi, ces outils permettront de mieux répondre aux attentes du marché en augmentant le fruité des Calvados pour produire des Calvados de qualité, de haut de gamme pour rajeunir son image.
 
Où en êtes-vous aujourd’hui ?
Le projet MoNArC vient de débuter en ce début d’année 2017, grâce aux financements de la Région Normandie, de FEDER Normand, et des interprofessions que sont l’IDAC et l’UNICID. Ainsi, des premiers travaux de conduites de fermentation ont été engagés. La mise en place d’un dispositif d’évaluation sensorielle est également en cours afin de caractériser les Calvados.
 
Vous vous êtes engagé dans ce projet d’innovation collaboratif avec plusieurs partenaires : innover en mode collaboratif, cela représente quoi pour vous ?
La filière cidricole, et notamment celle des Calvados, est une petite filière au regard d’autres secteurs des boissons. Il est donc impératif de réunir les structures travaillant dans le domaine et de ne pas disperser les moyens alloués à la recherche. Utiliser la synergie et la complémentarité de structures travaillant dans le domaine cidricole est donc un point incontournable afin d’être le plus efficace possible dans l’innovation.
 
 
Contact :
Hugues GUICHARD
IFPC
Responsable Projet, Ingénieur R&D
Chef de file du projet MoNArC
hugues.guichard ifpc.eu
 
Fiche technique du projet : 
Acronyme : MoNArC
Titre du projet : Modulation des Notes Aromatique des Calvados : Maîtrise des notes aromatiques fruitées par de nouvelles opérations technologiques
Porteur du projet : IFPC
Axe Thématique : Qualité et Sécurité des aliments
Type de projet : Projet Industriel Pré-Compétitif
Date de labellisation : septembre 2016
Durée du projet : 48 mois
Coût total du projet : 992 683,35€
Aide totale : 806 930,04€
Consortium :
IFPC
GIP LABEO
Université de Caen Normandie, unité ABTE EA4651
Distillerie Busnel SAS
Spirit France Diffusion
Domaine du Coquerel SA
Château Du Breuil
Théo Capelle EURL
Financeurs publics :
Conseil Régional de Normandie, FEDER Normandie, IDAC, UNICID
 
 
Crédit Photo : IDAC